La Transformation Digitale en Afrique: Comment y parvenir ?

Pour parvenir à la transformation digitale, il faudra que tous les pays africains, les partenaires de développement et le secteur privé s’engagent collectivement à augmenter massivement les ressources consacrées à la mise en place des bases d’une économie digitale florissante sur tout le continent.
Il faudra un leadership et une vision pour repousser les frontières de l’innovation afin que l’Afrique puisse s’approprier son 21e siècle.

Au niveau national, il faudra un effort concentré pour jeter les bases de l’économie digitale, y compris les infrastructures et les plateformes digitales, les compétences digitales, les services financiers digitales et un environnement favorable au commerce et à l’entreprenariat digital.

Un effort simultané sera nécessaire pour atténuer les risques croissants de l’ère numérique, notamment la cybersecurity, la protection et la confidentialité des données et la concentration du marché.

 Au niveau continental, il faudra renouveler l’engagement en faveur de l’intégration transfrontalière des marchés numériques – en passant du niveau sous-régional au niveau continental pour aboutir à un marché numérique unique (Single Digital Market) pour l’Afrique. 

Cette intégration transfrontalière sera essentielle pour générer les économies d’échelle, les effets de réseau et la coopération indispensables pour permettre aux entreprises digitales africaines d’être compétitives au niveau régional et mondial, pour créer les conditions d’investissement pour les infrastructures digitales (par exemple l’internet à large bande, les systèmes de paiement) et pour permettre l’accès aux services numériques, au commerce électronique et aux opportunités pour tous les citoyens et entreprises africains, quel que soit leur lieu d’implantation.

Comment y parvenir ?

La Banque mondiale, en collaboration avec d’autres partenaires de développement et acteurs du secteur, a soutenu l’Union africaine dans l’élaboration d’une “stratégie de transformation digitale pour l’Afrique” afin de mettre en évidence les principales réformes politiques et les investissements nécessaires au niveau national et régional pour que le continent réalise ses ambitions en matière de développement digital. La stratégie servira de plan directeur à l’UA, aux gouvernements nationaux, au BM et aux partenaires de développement pour coordonner et concentrer les efforts avec le secteur privé en vue de réaliser la vision de la transformation digitale de toute l’Afrique.

Pour aider le continent à atteindre cet objectif, la BM, par le biais de l’initiative DE4A (Digital Europe for All), s’engage à soutenir les réformes et les interventions politiques, et à tirer parti des investissements publics et privés nécessaires pour jeter les bases d’une Afrique prête pour l’avenir. Cet engagement s’est accompagné d’un appel aux pays africains pour qu’ils augmentent leurs dépenses en faveur de l’économie digitale et qu’ils donnent la priorité aux réformes essentielles.

Mesurer le succès

Pour parvenir à la transformation digitale, il faudra fixer des objectifs ambitieux et faciles à comprendre pour les indicateurs de l’initiative “Économie digitale pour l’Afrique” – un “tableau de bord de l’économie digitale” – sur les cinq piliers fondamentaux de l’économie digitale. Cela peut permettre de concentrer les efforts, de catalyser l’action et de suivre les progrès accomplis dans la mise en œuvre et la réalisation des objectifs.

Leave a Reply

Devenir Consultant ! Postulez maintenant

This website uses cookies and asks your personal data to enhance your browsing experience.