Les avantages invisibles de l’adoption des principes de lean manufacturing

Il existe au moins trois grands avantages méconnus de l’introduction des principes de lean, dont celui de mieux naviguer dans le cycle de vie concurrentiel.

Dans la pratique, le lean manufacturing est une philosophie de fonctionnement qui offre un certain nombre d’avantages à long terme qui ne sont pas toujours évidents pour ceux qui envisagent de l’adopter. La première chose à laquelle pensent la plupart des entrepreneurs manufacturiers lorsqu’ils entendent le terme ” lean manufacturing “, c’est ” réduction des coûts “. 

C’est particulièrement vrai lorsqu’un investisseur privé est le premier à évoquer cette idée. Mais ce n’est là qu’une des nombreuses perceptions erronées du “lean”, une approche qui permet de réaliser des gains d’efficacité pour aider une entreprise à se développer et la rendre plus investissable.

D’après les recherches menées par nos consultants de Lean Partners auprès d’entreprises performantes, l’application des principes de la lean manufacturing présente au moins trois grands avantages méconnus :

  • Le processus de lean manufacturing fournit un cadre simple pour définir l’objectif d’une entreprise et la prise de décision afin de refléter les besoins de toutes les parties prenantes.

Le processus de fabrication lean offre un cadre simple pour définir l’objectif de l’entreprise et la prise de décision afin de refléter les besoins de toutes les parties prenantes. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la stratégie axée sur le rendement, qui permet d’analyser une entreprise et de hiérarchiser ses plans afin qu’ils soient plus faciles à exécuter et qu’ils favorisent la croissance et la rentabilité. L’un des principes clés de cette stratégie est la cartographie et la redéfinition des processus, une méthodologie visant à impliquer toutes les parties prenantes, internes et externes, dans la clarification, la définition et la réalisation de l’objectif de l’organisation. Cette démarche est particulièrement bénéfique pour les petites et moyennes entreprises (PME). De nombreuses PME sont dirigées par des fondateurs qui prennent des décisions opérationnelles sur la base de leur connaissance personnelle des clients, des fournisseurs, des employés et du marché.

  • “Lean” se traduit par une culture d’entreprise très engagée.

 De nombreuses PME comprennent la nécessité d’impliquer les employés pour améliorer la productivité, le recrutement et la fidélisation, autant d’éléments qui contribuent de manière significative à la performance financière. Pourtant, nombre d’entre elles ne disposent pas des ressources nécessaires, hormis un responsable des ressources humaines, pour mettre en place un programme sophistiqué de mobilisation des employés. La méthode “Lean” offre cette possibilité car les employés deviennent des parties prenantes lorsqu’ils sont invités à participer aux processus de cartographie et de redéfinition. Il y a un changement fondamental dans l’attitude des employés, qui passent de la peur des problèmes à la célébration et à l’acceptation de ceux-ci. C’est parce que les employés engagés dans la philosophie lean deviennent des résolveurs de problèmes de première ligne – un atout durable.

  • Les fabricants “lean” peuvent mieux naviguer dans le cycle de vie compétitif.

Une partie du processus “lean” peut inclure la réalisation d’une analyse du cycle de vie concurrentiel, qui évalue les performances de l’entreprise pour déterminer les stratégies nécessaires au cours des différentes phases de son cycle de vie. Cela signifie qu’il ne faut pas se contenter du succès actuel et qu’il faut disposer d’une feuille de route pour s’adapter aux circonstances changeantes. Cette démarche est vitale pour de nombreuses PME, car elle permet d’atténuer les risques d’être pris au dépourvu et de subir un préjudice important en cas de ralentissement soudain de l’activité. De plus, cela vous donne le temps de planifier afin de pouvoir surfer sur la vague de la concurrence plutôt que d’en être déstabilisé.

Un excellent exemple de cette capacité d’adaptation est celui de Danaher Business Systems, une entreprise peu connue et très performante qui intègre la culture lean et l’amélioration continue pour créer un avantage concurrentiel durable. Danaher acquiert de petites entreprises et les améliore grâce à son approche lean, appelée DBS : The Danaher Business System. Danaher a commencé à mettre en œuvre l’approche “lean” au milieu des années 1980 et a étendu son modèle au fur et à mesure de sa croissance.

Du point de vue de l’investisseur, les avantages des PME qui adoptent les principes de lean sont substantiels et comprennent une augmentation des bénéfices, une diminution des coûts, des gains d’efficacité et des capacités de croissance et de création de valeur à long terme.

L’idée centrale derrière le “lean” est : “Maximiser la valeur pour le client tout en minimisant le gaspillage”. Les avantages commerciaux du “lean” sont obtenus parce qu’il y a moins de gaspillage dans les processus, moins de délais, moins de reprise, moins de stocks, une meilleure compréhension des processus, une meilleure gestion des connaissances et une réduction des coûts.

Ces avantages sont une musique aux oreilles des sociétés de capital-risque et de capital-investissement, qui sont chargées par leurs investisseurs de faire l’utilisation la plus efficace possible du capital. Mais pour les sociétés de capital-investissement en particulier, il existe des avantages moins évidents à investir dans des entreprises qui utilisent, ou sont prêtes à intégrer, la pensée Lean. Le plus important est la manière dont elle clarifie, définit et structure la relation entreprise-investisseur.

Pour les PME en particulier, l’adoption des principes de lean manufacturing peut aider à tirer le meilleur parti de ressources limitées, principalement en élargissant la vision de la propriété et de la direction sur la façon d’engager les parties prenantes clés à se concentrer sur ce qui est nécessaire et sur la meilleure façon de le fournir. Il s’agit d’un processus relativement simple qui évolue souvent vers une philosophie d’exploitation aux avantages avérés, notamment des parties prenantes engagées et actives qui deviennent essentielles à l’amélioration des performances financières – et donc des opportunités de croissance et de création de valeur.

  • Khemais Haffar

    Managing Partner

    Une expérience de plus de 18 ans, entrepreneur en Lean management, expert en amélioration des performances opérationnelles.

    Voir le profil

Plus de 10 ans
d'expérience

Nous travaillons avec des leaders ambitieux qui veulent que leur avenir soit couronné de succès et nous les aidons à obtenir des résultats extraordinaires.

0

Projets délivrés

0

Audits/Diagnostics

0

Formations réalisées

0

Projets par client satisfait

    Choisissez Lean Partners , pour réussir votre démarche lean

    This website uses cookies and asks your personal data to enhance your browsing experience.