Value Stream Mapping (VSM) : 5 étapes pour être plus efficace ?

L’approche VSM est l’outil de diagnostic privilégié lorsqu’on vise une réduction du lead time.

Une VSM est généralement réalisée au début de la démarche de la transformation Lean au sein d’une entreprise, elle permet de garantir la pertinence et la cohérence des actions d’amélioration.

Cette approche permet de visualiser le flux de valeur pour un produit ou une famille de produits, de la matière première jusqu’au produit fini.

Le flux de valeur VSM:

C’est l’ensemble des activités mises en œuvre pour réaliser et livrer un produit ou un service, qu’elles soient ou non créatrice de valeur.

L’objectif :

L’objectif premier de la VSM est de visualiser les flux physiques et les flux d’information existants pour une famille de produits, de définir un flux au plus juste et de construire la Road-map permettant d’obtenir ce flux cible.

« Mettre à plat l’existant pour voir la non-valeur ajoutée permet de mieux planifier les améliorations. »

Comment l’utiliser ?

1- Préparation :

  • Sélectionner une famille de produits et définir le périmètre de la VSM.
  • Construire l’équipe en charge de la VSM sous la conduite d’un VSM Manager.
  • Définir l’organisation logistique et la communication préalable.
  • L’observation et la collecte de données se font sur le terrain.

2- Cartographier l’existant :

  • Choisir quelques composants représentatifs et les suivre sur la totalité du périmètre.
  • L’analyse se fait de l’aval vers l’amont.
  • Relever les flux physiques et les flux d’information.
  • Relever les données.
  • Relever les dysfonctionnements et les « Muda» constatés.

3- Tracer immédiatement la bande des flux :

  • Les flux physiques avec les data-box.
  • Les flux d’information.
  • Les Muda et dysfonctionnements.
  • La ligne de temps.

4- Tracer la cartographie cible en créant un flux « au plus juste » :

  • Appliquer les principes du juste-à-temps : les opérations à la valeur ajoutée sont reliées entre elles, sans stock.
  • Appliquer les principes du flux tiré : ne produire ce que le poste aval demande.
  • Gérer l’ensemble du processus au Takt Time.

5- Construire le plan de déploiement :

  • Sélectionner les chantiers et activités Lean nécessaires pour atteindre la cible.
  • Définir l’ordre de déploiement.
  • Construire l’agenda.

« La VSM se construit à partir des données réelles, relevées sur le terrain. »

Cet outil a été développé dans le domaine du Manufacturing. Pour passer de la situation actuelle, insatisfaisante, à une vision considérablement améliorée, de nombreux changements sont nécessaires sur le terrain.

La VSM permet de nombreuses améliorations, sur le plan des rendements de production, de la qualité, de la flexibilité, etc.

Mais la VSM n’est pas un outil réservé à l’industrie. Les activités logistiques ou administratives sont aussi modélisables selon les grands principes de l’identification des Muda et de la mise en flux tiré par le client.

  • Khemais Haffar

    Managing Partner

    Une expérience de plus de 18 ans, entrepreneur en Lean management, expert en amélioration des...

    view profile

Leave a Reply

Devenir Consultant ! Postulez maintenant

This website uses cookies and asks your personal data to enhance your browsing experience.